Couper les liens toxiques.

Le Recouvrement d’âme : couper la part néfaste de nos relations.

L’humain est par nature sociable et nous entretenons tous des relations avec notre entourage. Toutefois ces relations ne sont pas toujours entièrement saines et bienveillantes envers nous-même et envers autrui. Certaines relations peuvent même devenir toxiques, sur le plan psycho-émotionnel. 

Qui n’a jamais eu de reproches, de rancœurs vis-à-vis de sa famille, de ses amis ou de ses collègues ? Ces relations privilégiées sont hautement sensibles. Si parfois la relation est volontairement biaisée, la plupart du temps, cela n’est pas malveillant. Vous pouvez par exemple souffrir de l’amour envahissant d’une mère, qui de fait ne vous laisse pas vivre votre vie. Vous pouvez souffrir de la compétition entre vous et votre fratrie. Vous pouvez souffrir de la pression scolaire mise par un père désireux que son enfant réussisse etc…

Face à ces problématiques, un protocole de recouvrement d’âme est possible. Cela consiste à couper la part négative de la relation. Il ne s’agit alors pas de couper tout lien avec la personne, mais bien de couper la part nocive. Afin justement que vous retrouviez un contact apaisé avec votre famille, vos amis, vos collègues…

Il existe différents protocoles Chamanique de recouvrement d’âme. Natacha Calestrémé en propose une version dans son best seller : La Clé de votre énergie: 22 protocoles pour vous libérer émotionnellement

recouvrement d'âme

Mon espace.

Mon expérience : 

J’ai eu l’occasion d’expérimenter ce protocole. Si vous désirez vivre cette expérience, je vous conseille d’être accompagné et surtout de vous donner un espace-temps privilégié (en dehors de votre routine quotidienne).

Pour ma part, j’étais installée dans un cadre magique, loin de mon quotidien, hors du flux incessant du temps. Bref, le temps m’était donné, le lieu m’accompagnait. J’ai pris le temps de choisir mon lieu, d’implanter les chaises et de m’asseoir face à face à la personne (présente virtuellement en pensée) avec qui je souhaitais rompre les liens négatifs. J’ai pu prendre du temps pour tout d’abord déposer avec calme et sérénité mes griefs envers cette personne. J’ai pris le temps pour ressentir et recouvrer ma part d’âme. Et j’ai pris le temps pour ressentir la nouvelle relation apaisée avec cette personne.

Comme dans la vie, lorsque nous souhaitons avancer, il ne s’agit pas de tirer un trait sur notre passé ou nos relations passées. Mais bien plus d’apprendre à grandir avec afin d’assouplir, d’alléger nos expériences et relations. L’énergie Flash travaille pleinement sur le relationnel, en venant redonner de la souplesse dans nos relations.

J’ai ensuite souhaité garder trace de ce protocole, par deux photos. La première pour me rappeler le fait de recouvrer une part de mon âme. J’adore ce selfie, je ne m’y reconnais presque pas ; on dirait une madone illuminée par le haut. Je la trouve lumineuse et expressive.

La seconde photo est là pour incarner ma nouvelle relation apaisée à cette personne. J’y retrouve l’envie d’aller vers cette personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.