La Cohérence Cardiaque

Cohérence Cardiaque
Cohérence Cardiaque

La cohérence cardiaque, une pratique simple pour s’apaiser.

La cohérence cardiaque est une pratique respiratoire qui a pour enjeu de venir déstresser – détendre notre corps physique, se détacher de nos émotions et de nos pensées obsessionnelles. C’est une pratique simple de RELAXATION.
Pour cela, il s’agit de contrôler le rythme de notre respiration et par ricochet gérer notre rythme cardiaque, en venant le ralentir et en équilibrant le temps d’expiration et d’inspiration.
On va alors prêter attention à notre respiration, habituellement automatique. On va ainsi respirer en conscience -lentement, régulièrement et profondément-.
 
Lors de stress, notre cœur et notre cerveau se désynchronisent. C’est un état de panique.
En contrôlant le rythme cardiaque, nous nous apaisons et calmons nos émotions. Nous mettons notre cœur et notre cerveau en cohérence. Retrouver cette harmonie est précieux pour toutes les fonctions vitales de notre corps.
On vient alors synchroniser, retrouver un état d’équilibre entre le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique. Ce concept a été développé aux États-Unis dans les années 1990.
Pour cela, on utilise le rythme de 6 respirations par minute correspond à une fréquence respiratoire de 0,1 hertz qui est une fréquence de résonance de nombreux rythmes biologiques, dont notamment les systèmes sympathique et parasympathique.
 
Comment ca marche ? On peut retenir la règle du 365 : 
3 fois par jour / 6 cycles de respirations complètes par minute (soit 10s pour l’inspiration et l’expiration) / pendant 5 minutes.
Il faut adopter une inspiration abdominale par le nez et une expiration par la bouche, lèvres pincées.
Pour des raisons anatomiques et physiologiques la cohérence cardiaque doit se pratiquer en position assise et le dos bien droit.
> L’idée peut-être de l’enclencher par session préventive, par exemple sur une période de trois semaines. 
> Ou de l’enclencher en urgence, lors de stress intense. Ou pour éviter d’aller vers une attitude de compensation, de type addiction. 

Pourquoi pratiquer la cohérence cardiaque, lorsqu’on est stressé ?

Car cette pratique vient justement réguler le cortisol, l’hormone du stress.  
On va vers un apaisement généralisé. Les tensions physiques et émotionnelles se relâchent, nos pensées obsessionnelles cessent. 

Pourquoi répéter le processus 3 fois par jour ?

Car les effets durent maximum 4h. L’idée étant alors de couvrir au mieux notre journée.
 

La cohérence cardiaque : une pratique simple pour gagner en capital santé.

La pratique régulière enclenche de véritable bienfaits physiques. 
Cela a un impact positif sur les états de stress chronique, de dépression (sécrétion de sérotonine). 
Ca permet une meilleure concentration et mémorisation (grâce notamment à la sécrétion de dopamine).
C’est également bénéfique pour les enfants porteur de troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA / TDAH)
La pratique régulière augmente nos défenses immunitaires et a même des effets sur le métabolisme en favorisant la perte de poids en apportant un meilleur contrôle de la glycémie et de l’insulinémie.
On améliore la récupération après l’effort et la tolérance à la douleur.
 
En pratique : De nombreuses applications, vidéo, tutos existent.
Vous pouvez commencer par une application gratuite, comme : respirelax+  
On peut modifier certains paramètres, tels les durées relatives de l’inspiration et de l’expiration.
Plus le temps d’expire est long, plus on se détend, on récupère (activation du système parasympathique) / plus l’inspiration est longue plus on se dynamise (activation du système sympathique)….
 
Puis, si vous voulez approfondir cette pratique, Mental Waves propose des supports de qualité.
 

Augmenter les bienfaits de la cohérence cardiaque : 

> en y associant une détente corporel 

> en y associant des pensées et visualisations positives

 

 


Atelier Yoga au fil des arts

Le Hatha Yoga

On y vient souvent pour assouplir le corps, via les postures -Asanas-. Et peu à peu, on y assouplit le mental.

Sur son tapis de Yoga, plus de compétition, plus de comparaison aux autres. On est là pour soi, pour être à l’écoute de son corps et de ses propres capacités. Si comparaison, il y a, c’est uniquement à soi même, pour observer notre progression ou notre état du jour. Au besoin, on adapte les postures ou si possible on va vers des variations. La bonne posture est celle que l’on peut tenir, sans trop de mollesse ni trop d’intention. Celle dans laquelle on peut s’abandonner, baisser notre mental et nos émois émotionnels. On laisse alors passer le flot de pensées sans s’y attarder et parfois on atteint un état de pure sérénité, où le silence intérieur se fait.

La pratique du Yoga permet de faire circuler l’énergie-le prana. Cette respiration consciente vient purifier notre corps et nous permet peu à peu de cheminer vers la maîtrise des sens et de l’esprit.

Dans la tradition spirituelle indienne, le Yoga vise l’union de l’âme à l’absolu. Egalement, une interprétation symbolique fait du haṭha yoga l’union du Soleil (ha) et de la Lune (ṭha). Autrement dit l’union des dualités : souffle inspiré (idâ) et souffle expiré (pingalâ) / masculin et féminin, etc. Ainsi, en sortant de la dualité, on accroît la conscience de notre être.

Avec le temps et une pratique régulière, le Yoga devient philosophie de vie et s’intègre dans notre quotidien. On apprend alors à observer avec recul, sans sur réagir. A être pleinement présent ici et maintenant.

Yoga et pratique des énergies sont complémentaires.

Tout comme la pratique intense du yoga, les séances avec l’énergie Flash viennent assouplir le corps et le mental.

Quant à l’énergie du Grand ralentisseur, il permet d’apaiser le mental, telle une méditation profonde.

// YOGA et NOUVELLES ENERGIES

La pratique régulière du yoga offre des bienfaits d’ordre physique, mental, émotionnel et spirituel.

Sur le plan physique :

– force, endurance, souplesse, équilibre, agilité, grâce sont accrus.

– les organes sont massés, purifiés et tonifiés.

– l’ensemble des muscles est sollicité, ils sont assouplis et renforcés.

– la circulation sanguine est stimulée, de nombreuses cellules régénérées.

Par exemple: l’assouplissement des muscles soulage les douleurs issues des tensions, les massages du ventre favorisent la digestion, la régulation du rythme respiratoire aide à prévenir les insomnies, la stimulation de la thyroïde favorise le système immunitaire…

Sur le plan psycho-émotionnel :

– diminution du stress et de la tension émotionnelle

– développement de la confiance en soi

Sur le plan mental et spirituel :

– les capacités de concentration sont accrues.

– on sort de la dualité et on accroit notre état de conscience.

🕉️

Merci à Damien et Fanny de l’Atelier Yoga du Fil des Arts pour leurs transmissions.